[Cinéma] The Guard

Décidée à rejoindre l’armée, Cole, jeune idéaliste, se retrouve affectée dans une prison militaire de haute sécurité. Entre les détenus hostiles, les coéquipiers agressifs, et les règles à faire respecter, son quotidien se révèle vite rude et violent. Sa bulle d’oxygène, c’est l’étrange relation de proximité qu’elle commence à nouer avec l’un des prisonniers. Mais à trop vouloir franchir les limites, Cole joue dangereusement avec le feu…

Je trouve infiniment dommage que ce film ne soit sorti qu’en DVD en France et qu’il ait eu un succès mitigé aux États-Unis…

J’avoue que je partais avec un petit a priori concernant Kristen Stewart (oui parce que bon, c’est la fille de Twilight et je déteste Twilight) et j’ai été bluffée !! Elle est très loin de la fille gnangnan des films pour ado. Ici, Kristen Stewart est soldat. Un soldat affectée à la surveillance des detenus de Guantánamo. Et bon, il faut s’accrocher !

C’est un univers très masculin où être une femme est un véritable handicap. Il règne une violence de tous les instants, parfois entre soldats eux-mêmes. Même si on s’en doute dans ce genre de lieu, on s’attache au personnage de Amy Cole qui semble parfois dépassée par tout ce qui se passe.

Elle va finir par lier une amitié avec un détenu, Ali. On ignore la raison de son incarcération mais c’est quelqu’un de plutôt instruit. Je l’ai trouvé aussi attachant, même si ce n’est pas évident au début.

Dans la façon dont c’est filmé, on a parfois l’impression de longueurs. En réalité, j’ai aimé cette impression de plonger dans la routine de la prison. Répéter les mêmes gestes. Parfois entravés par les differentes procédures de sécurité pour les gardiens.

De même, la quasi absence de musique durant le film nous plonge encore plus dans l’univers carcéral. Les silences sont pesants et parfois suspects. Les cris sont violents.

La fin du film (non non, je ne vais pas spoiler ) m’a beaucoup émue. Un peu prévisible mais je l’ai vraiment beaucoup aimé. Et oui, j’ai pleuré (évidemment 😉 )

Un film vraimenttrès intéressant que je vous conseille absolument, d’autant plus si, comme moi, c’est un univers qui vous interesse. D’après ce que je connais déjà sur le sujet, ce film est fidèle à la réalité.

[Cinéma] Selma

affiche selma

En 1964, alors que Martin Luther King reçoit son Prix Nobel de la paix, de nombreux Afro-Américains, comme Annie Lee Cooper à Selma, se voient refuser l’accès à l’inscription sur les listes électorales. Martin Luther King rencontre alors le Président Lyndon B. Johnson afin que ce dernier vote une loi protégeant les Noirs voulant voter. King se rend ensuite à Selma dans l’Alabama, avec notamment Ralph Abernathy, Andrew Young et Diane Nash. Ils y retrouvent plusieurs activistes du SCLC. Alors que Martin Luther King prend de l’importance, J. Edgar Hoover tente de convaincre le Président Johnson de le surveiller davantage et de mettre à mal son mariage avec Coretta Scott King.
Alors que les tensions montent, King et ses partenaires décident de réaliser des Marches de Selma à Montgomery. Ils doivent faire face à la violence des forces de police locales, dirigées par le shérif Jim Clark et par le gouverneur George Wallace.

Je dois avouer que je m’intéresse beaucoup à cette période difficile de l’histoire des États-Unis et que ce film ne m’a pas du tout déçue !! Il m’a même scotchée !

Lire la suite

[Cinéma] La prochaine fois je viserai le cœur 

 

Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes.
Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.

C’est en bonne passionnée de faits divers glauques que je me suis précipitée sur ce film dès sa sortie en DVD.

C’est donc l’affaire Lamare qui y est relatée. Lire la suite

[Cinéma] Hippocrate

2015/01/img_0665.jpg

Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins, et du personnel. Son initiation commence.

Et bien j’ai tout simplement adoré ce film ! Lire la suite

Une semaine #6

Durant cette semaine, j’ai fêté Noël plusieurs fois. J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la famille du côté de ma maman, avec qui je passe toujours d’excellents moments. Sinon, ce fut une semaine de vacances très sympa où j’ai alterné les moments tranquilles devant la télé et quelques sorties, entre les différents repas !

image

J’ai passé une bonne partie de la matinée à faire du tri dans mes ressources pédagogiques. Je vais enfin pouvoir m’y retrouver !

image

J’ai regardé un classique du cinéma américain. LE film de Noël par excellence… Un vrai coup de coeur !

Lire la suite