En 2016, j’ai lu… (juin)

Ce mois-ci, j’ai enfin pu tester de manière plus approfondie ma dernière acquisition : une Kobo glo HD, du coup, j’ai multiplié les lectures, juste par plaisir d’utiliser ma nouvelle machine 😉
J’ai pas mal lu, mais pas seulement des choses qui m’ont plu… Dommage !

J’ai donc lu :

  • Zia met son nez partout de Claire DeLille

Zia met son nez partout

Sherlock Holmes avait son violon.

Miss Marple, son tricot.

Kojak, sa sucette.

Zia, elle, peut se fier à son nez. Et quel nez ! Nastasia a le chic pour le mettre dans les histoires les plus croustillantes sur les stars et autres people. Elle alimente sa rubrique du Girls Only avec un soupçon d’humour, un zeste de vitriol et une pincée de sarcasme. Jusqu’au jour où c’est elle qui défraie la chronique !

Eh oui, Zia, enquêter sur les dernières frasques d’une actrice et sur un homicide, ce n’est pas tout à fait la même chose. On ne s’improvise pas détective privé, ou alors, seulement si c’est en charmante compagnie…

J’ai plutôt bien aimé cette nouvelle publication EDB, et je vous en parlais de manière plus détaillée dans cet article.

  • La dernière réunion des filles de la station service de Fannie Flagg
    Maintenant que la dernière de ses filles a convolé en justes noces, Sookie peut enfin s’autoriser à ne rien faire. À presque 60 ans, il serait temps ! Seulement, une lettre livrée par erreur vient soudain bousculer son paisible programme. S’y étale, noir sur blanc, le mensonge de toute une vie… Mise sur la piste d’une mystérieuse vieille dame, femme libre et héroïne de guerre, Sookie retrace à tâtons le fil de son histoire. Ses pas la mèneront à une lointaine station-service du Wisconsin où l’attendent un autre passé et, peut-être, un nouveau départ…

C’était le livre de l’édition de mai du #clublectureMS et j’avais très envie de le lire. Dons, même si le mois de mai était terminé, j’ai décidé de me lancer quand même, quitte à encore prendre du retard pour l’édition de juin. Et je suis ravie de l’avoir fait !
Je n’avais pas vraiment lu le résumé (comme d’habitude en fait) mais la couverture me paraissait engageante.
Alors qu’elle approche de ses 60 ans, Sookie va recevoir un coup de fil, puis une lettre et tout cela va bouleverser sa vie. Cela va remettre en question tout ce en quoi elle croyait.
On suit alors parallèlement la vie de Sookie après cette découverte, qu’elle souhaite à tout prix cacher à sa mère (légèrement folle et envahissante…), et la vie de Fritzi, qui vivait dans les années 1940.
J’ai trouvé l’histoire de Fritzi et de ses sœurs vraiment passionnante. Elles vont tour à tour s’engager dans le WASP (Women Airforce Service Pilots) pendant la Seconde Guerre mondiale. Elles vont être chargées de convoyer les avions militaires pour qu’ils soient ensuite acheminés dans les zones de combat. C’est un épisode vraiment méconnu de la Seconde Guerre mondiale que j’ai vraiment adoré découvrir.
Il y a aussi une histoire plus personnelle que j’ai trouvé très touchante.
Ce livre est vraiment une belle découverte que j’ai vraiment adoré lire.

  • L’adoption de Arno Monin et Zidrou.
    L'adoption - L'adoption, T1Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

J’ai vraiment adoré cette bande-dessinée. Je vous en parle d’ailleurs en détails dans un article.
L’histoire est magnifique. Les dessins sont aussi magnifiques et même sans texte, ils font passer un grand nombre d’émotions.
Je suis ressortie de ce livre avec une grosse boule dans la gorge et les larmes aux yeux. Et une grosse envie de lire le tome 2, que j’attends maintenant avec beaucoup d’impatience !!!
C’est vraiment mon gros coup de cœur du mois et courrez l’acheter sans plus attendre !

  • Replay de Ken Grimwood

Replay par Grimwood

En ce 18 octobre 1988, Jeff Winston se trouve dans son bureau new-yorkais, et écoute sa femme lui répéter au téléphone : « Il nous faut, il nous faut… » Il leur faudrait, bien sûr, un enfant, une maison plus confortable. Mais surtout parler. A coeur ouvert. Sur ce, Jeff meurt d’une crise cardiaque. Il se réveille en 1963, à l’âge de dix-huit ans, dans son ancienne chambre d’université. Va-t-il connaître le même avenir? Non, car ses souvenirs sont intacts. Il sait qui va gagner le prochain Derby, et ce qu’il en sera d’IBM et d’Apple… De quoi devenir l’homme le plus puissant du monde, jusqu’à… sa deuxième mort, et qu’une troisième, puis une quatrième vie commencent…

Il s’agit du livre du mois de juin du #clublectureMS. Ce n’est pas celui pour lequel j’avais voté mais bon, je me suis lancée quand même.
Bon, ce n’est pas que j’ai détesté. Mais cette lecture m’a laissée perplexe tellement je ne sais pas quoi en penser. Au début, j’ai bien aimé. Pour chaque nouvelle vie, Jeff a envie de changer des choses, d’expérimenter… Mais bon, au bout d’un moment, ça m’a agacé ses retours en arrière incessants.
J’ai cru que l’arrivée de Pamela (non non, je ne vous dirais pas qui c’est vraiment !) allait redonner un nouveau souffle à l’histoire. Et puis non.
Je me suis souvent demandée comment cette histoire allait finir. Je ne voyais pas du tout vers quoi elle allait.
Bon, la fin n’était pas si mal que ça. Mais franchement, je me suis ennuyée pendant une bonne partie de ma lecture. (Vous avez compris, ce n’est pas cette lecture que je retiendrais ce mois-ci !)

  • L’herbe folle de Maryse et Jean-François Charles

Paris, de nos jours. Pierre, la soixantaine, petit prof de dessin aux Beaux-Arts, a rendez-vous dans un café avec Rose Lanobre, la fille de Gilles et Theda, des amis de longue date. Elle voudrait en savoir plus sur ses parents qu’elle n’a jamais connus. L’occasion pour Pierre de se remémorer des souvenirs de jeunesse… Lorsqu’il était lui-même élève aux Beaux-Arts, Theda avait fait irruption dans sa vie et celle des autres étudiants tel un rayon de soleil. Les garçons étaient tous subjugués par sa beauté et son esprit libertaire. Elle avait finalement jeté son dévolu sur Gilles, avec qui elle était partie vivre et élever des chèvres en Auvergne. C’était l’époque du flower power et du mouvement hippie. Une période d’insouciance et d’amour libre. Un paradis perdu…

J’avoue, j’ai acheté cette bande-dessinée sur un coup de tête en passant dans le rayon et je l’ai acheté quasi-uniquement à cause de la Deuche sur la couverture. (Deuche addict !!)
C’est donc un roman graphique inspiré du vécu des auteurs, lorsqu’ils étaient étudiants aux Beaux-Arts. J’ai beaucoup aimé les dessins qui sont très doux, et on ressent beaucoup de nostalgie.
L’histoire, pourtant prometteuse, m’a moins séduite. On alterne entre une rencontre entre Pierre et Rose, quarantenaire souhaitant en savoir plus sur ses parents, et l’histoire de ses parents que Pierre a connu dans les années 1960. Forcément, on s’attend à des révélations mais au final, j’ai trouvé que rien n’était vraiment clair.
Bref, c’est une jolie bande-dessinée, mais qui ne m’a pas plus rendue accro que ça…

  • L’accro du shopping à la rescousse de Sophie Kinsella
    Entre L.A. et Vegas, de nos jours.
    Déçue par Hollywood, Becky a décidé de se recentrer sur l’essentiel : sa famille et ses amis. Et il y a urgence ! Car pendant que Becky comprenait dans la douleur que les coulisses de l’usine à rêves sont peu reluisantes, Tarquin, le mari de Suze, disparaissait, comme hypnotisé par un gourou New Age aux intentions pas très love and peace, tandis que Graham, son père, partait à la recherche d’un vieil ami détenteur d’un lourd secret.
    C’est donc dans un combi Volkswagen du meilleur goût que Becky, son époux, sa fille, Suze, sa mère et la meilleure amie de cette dernière se lancent on the road. Au programme : rodéo parties, foires d’art contemporain campagnard, et les paillettes de Vegas.
    Et à l’arrivée, pour notre accro préférée, une révélation : le shopping, c’est bien, la famille, c’est encore mieux…  

J’ai été plutôt déçue par ce livre… Je suis fan de L’accro du shopping depuis de nombreuses années et j’ai passé d’excellents moments en lisant les aventures de Becky, mais pas vraiment en lisant ce dernier tome…
Déjà, c’est la deuxième partie de L’accro du shopping à Hollywood. J’ai donc eu pas mal de mal à me remettre en tête les différentes aventures qui avaient déjà été vécues par toute la petite bande.
Ensuite, on retrouve moins ce qui me faisait plutôt rire dans les tomes précédents : les échanges par lettres ou par mail de Becky, où l’on découvrait alors ses demandes fantasques. Il y en a un peu, mais vraiment pas beaucoup.
Pour finir, ce que j’ai le moins aimé, c’est qu’on ne retrouve pas « l’accro du shopping » !! Alors forcément, lors d’un road-trip dans les contrées perdues des États-Unis, difficile de satisfaire ses envies de shopping de luxe… Mais là, pas de shopping du tout pour Becky ! Dans ce tome, elle se rend compte que le shopping c’est bien, mais que la famille c’est mieux. Alors bon, je suis plutôt d’accord avec elle, mais quand même, c’est la base de l’histoire normalement ! C’est pour moi toute une partie de la personnalité de Becky qui est mise en boîte trop facilement. Puisqu’on a pas vraiment d’explication concernant ce revirement.
Bon, c’est une lecture facile, agréable, pas prise de tête… Mais bon, je n’ai pas retrouvé l’univers de « L’accro du shopping » tel que je l’aimais.

Maintenant, je vais aller réfléchir aux différents livres du #SummerChallenge. Je vais essayer de mettre un maximum de livres de ma PAL dans le challenge, histoire de l’alléger un peu… (Rassurez moi, vous aussi vous vous dites « il faut absolument que je réduise ma PAL » et au lieu de la réduire vous achetez de nouveaux livres ?? 🙂 )

Publicités

Une réflexion sur “En 2016, j’ai lu… (juin)

Votre avis m'intéresse !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s