2015 Challenge lecture : mars [Bilan 3]

Déjà le troisième mois du défi, et j’avoue que je suis plutôt fière de comment j’avance. En temps normal, j’aime beaucoup lire mais je ne lis pas assez à mon goût. Et ce défi lecture me motive pas mal 🙂

Pour relire l’article initial c’est ici.
Le bilan de janvier

Le bilan de février

Ce mois-ci, j’ai donc coché :

– la case « un livre par un auteur que vous n’avez jamais lu » avec Oh my phone ! de Claire De Lille.

Oh my phone !
Les sextoys, c’est so has been. Les hommes, un peu trop encombrant. Elle a trouvé le  compromis pour s’amuser : il tient dans la main, se range dans la poche, possède un mode vibreur si besoin… et accessoirement, il donne même l’heure. Rio. Ne cherchez pas, inutile de vous rendre chez votre opérateur téléphonique pour en commander un, il est unique. Et il appartient à Mabelle. Son addiction. Son amant virtuel. Son sexphone.

Vous pouvez d’ailleurs lire mon avis sur ce livre ici.

– la case « Un livre qui n’est pas une fiction » avec le livre La guerre des tétons de Lili Sohn.

Je vous donnais mon avis sur ce livre ici.
J’ai vraiment adoré cette bande-dessinée, c’est un autre regard sur le cancer que nous apporte cette jeune femme et je ne peux que vous conseiller de suivre son blog !!

– la case « des mémoires » avec Appelez la sage-femme de Jennifer Worth

call the midwife

Londres, années 1950. Jeune infirmière, Jennifer Worth décide de parfaire sa formation de sage-femme et rejoint les sœurs d’un couvent anglican, Nonnatus House, situé dans les docks de l’East End. À 22 ans, elle s’apprête à vivre l’expérience de sa vie dans cette maternité qui vient en aide aux plus pauvres. Récit de cet apprentissage, de sa rencontre avec les sœurs, alors qu’elle-même ne croit pas en Dieu, mais aussi tableau des quartiers déshérités du Londres d’après-guerre, son témoignage est à la fois bouleversant et empreint d’optimisme.

Vous connaissez peut-être déjà cette histoire puisque c’est ce livre qui a inspiré la série Call the midwife. Dans les épisodes de la série, on suit un accouchement en particulier par épisode. Ici, on retrouve ce format au début du livre, un chapitre, un accouchement. J’ai trouvé dommage qu’on ne le retrouve pas jusqu’à la fin.
Je pense que le fait que j’aime ce livre vient aussi du fait que j’adore la série britannique du même nom. Elle est très réaliste, et ne passe pas sous silence certains détails peu ragoutants (comme dans le livre quoi !!)
Je trouve juste dommage que ces mémoires ne soient pas adaptées totalement en français (un seul tome sur les trois…)

– la case « un roman graphique » avec L’Arabe du futur de Riad Sattouf ;

riad sattouf

Un roman graphique où Riad Sattouf raconte sa jeunesse dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez al-Assad.
Né en 1978 d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile.
En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête : que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.
L’Arabe du futur sera publié en trois volumes. Ce premier tome couvre la période 1978-1984.

C’est avec l’innocence d’un enfant qui ne comprend pas encore tout ce qui se joue dans les pays qu’il traverse que l’histoire du monde arabe est racontée. J’ai adoré ce premier tome, les dessins en particulier. Connaissant mal le monde arabe, je trouve cette bande-dessinée idéale pour en savoir plus. Même si elle ne nous montre que l’histoire d’une famille en particulier.
J’ai vraiment hâte de lire les deux prochains volumes pour continuer de suivre l’histoire de Riad Sattouf et de sa famille.

Seulement quatre cases de cochées ce mois-ci, mais j’ai lu d’autres livres pour le boulot, et impossible de les faire entrer dans des catégories… Allez, j’essaye de me ressaisir le mois prochain ! 😉

Publicités

Une réflexion sur “2015 Challenge lecture : mars [Bilan 3]

Votre avis m'intéresse !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s